Solfège, rythme, notations, modes...

Messagede Batisto » Sam Mai 26, 2018 1:22 am

/
Dernière édition par Batisto le Dim Déc 16, 2018 5:06 pm, édité 1 fois.
De la musique avant toute chose!
Avatar de l’utilisateur
 
Classement 2018 : 17ème(38ème)
Participations 2018 : 0(9)


Messages: 40
Inscription: Mer Aoû 12, 2009

Messagede Setzer » Ven Juin 08, 2018 5:25 am

Salut Batisto, cette technique ressemble plus à celle utilisée par les Indiens pour dénombrer tous les modes. Ils ont simplement toujours gardé l'axe tonique-dominante, et donc ignorant des modes du genre Locrien.
Elle me semble un peu moins musicale, car il existe une réelle connexion entre les modes d'un même système, quand on garde les mêmes notes en décalant juste les degrés et notamment la tonique. /boite

Une amélioration possible de ton code informatique serait de donne les noms des modes (lorsqu'ils en ont un !)
Pour cela tu pourrais utiliser le codage via le binaire que j'ai fait, et recycler directement la liste de ma feuille excel.
/mao
Tient les comptes
Avatar de l’utilisateur
 
Classement 2018 : 6ème(6ème)
Participations 2018 : 0(31)


Messages: 2627
Inscription: Mar Nov 07, 2006
Localisation: Zhengzhou, Chine

Messagede El Mexicano » Lun Juil 09, 2018 3:13 pm

Wahou, ça bosse dur ici !!

Je me permet de rajouter dans votre liste le concept de "signature tonal" de Malik Mezzadri (Magic Malik), un système très intéressant qui consiste à chercher pour une gamme donné " l'ensemble minimal de notes qui appartient à cette gamme et aucune autre". On se retrouve alors avec des proto-modes, très intéressant à explorer
https://www-fourier.ujf-grenoble.fr/~faure/cgi-file/ST_et_MATL.pdf pour le pdf résumé
https://medias.ircam.fr/xa24466 pour la conférence ircam de 1h20 (exemple musicale à 18min à 45min)
Enjoy !
Celui à la Gratte
Avatar de l’utilisateur
 
Classement 2018 : 8ème(11ème)
Participations 2018 : 1(24)


Messages: 372
Inscription: Sam Mar 03, 2007
Localisation: Pantin, France

Messagede Setzer » Mar Juil 10, 2018 5:58 am

Géniale cette idée de Signature Tonal ! Ça me rappelle celle de Note caractéristique, voire d'accord générateur. (par exemple Lam ReM pour un La dorien)
Tient les comptes
Avatar de l’utilisateur
 
Classement 2018 : 6ème(6ème)
Participations 2018 : 0(31)


Messages: 2627
Inscription: Mar Nov 07, 2006
Localisation: Zhengzhou, Chine

Messagede El Mexicano » Sam Juil 21, 2018 7:48 pm

Setzer a écrit:Géniale cette idée de Signature Tonal ! Ça me rappelle celle de Note caractéristique, voire d'accord générateur. (par exemple Lam ReM pour un La dorien)


Hmmm ... tu peux nous en dire plus ? Tu parles de triad qui représenterais un mode ? Oui c'est interessant, tu as des liens la dessus ou des exemples ?
Celui à la Gratte
Avatar de l’utilisateur
 
Classement 2018 : 8ème(11ème)
Participations 2018 : 1(24)


Messages: 372
Inscription: Sam Mar 03, 2007
Localisation: Pantin, France

Messagede Setzer » Lun Juil 23, 2018 3:18 pm

je parlais plutot des accords ou couples d'accords caractéristiques de chaque mode.
C'etait dans mon tutorial d'harmonie de 2005 sur le forum Squaremusic [/archeologie]
J'en ai encore les images, mais pas possible de les mettre en ligne a cause de mon client FTP bloque..

Par exemple ca donne pour Do :
- phrygien : Dom Reb7M
- elolien : Dom Sib7
- dorien : Dom FaM
- myxolydien : DoM Sib7M
- ionien : DoM Sol7
- lydien : DoM Re7
- etc.

Pour les notes caracteristiques, il y a mon tuto de 2007, avec les notes en jaune : viewtopic.php?f=10&t=560
Tient les comptes
Avatar de l’utilisateur
 
Classement 2018 : 6ème(6ème)
Participations 2018 : 0(31)


Messages: 2627
Inscription: Mar Nov 07, 2006
Localisation: Zhengzhou, Chine

Messagede Batisto » Lun Oct 22, 2018 1:18 am

Eurêka !

Pour toute famille des modes à 7 sons, il existe exactement 1 mode tel que : le si est sensible (bécarre) et les altérations des autres notes sont descendantes (bécarre, b, bb, bbb, etc... ). Par cette propriété élégante et vraie pour les 66 familles, on peut considérer que ce sont ces modes qui sont générateurs de chaque famille.

Dès que j'ai le temps je code un petit programme pour tout mettre dans l'ordre à l'aune de cette trouvaille.
De la musique avant toute chose!
Avatar de l’utilisateur
 
Classement 2018 : 17ème(38ème)
Participations 2018 : 0(9)


Messages: 40
Inscription: Mer Aoû 12, 2009

Messagede supertrikeur » Lun Oct 22, 2018 9:39 am

wooow ..... des extra terrestres? non..... des musiciens...
bon les gars, je ne vous cacherai pas que ce langage est plutot d'une autre planète pour ma part, cependant je trouve ça fascinant.....
Le solfège et moi ça fait 44, donc voilà, par contre mon oreille étant très réceptive aux trucs étranges je vous lis avec attention...
en plus ya un gars qui parle de Magic Malik...stupéfaction agréable :) manque plus qu'on parle de Juan Rozoff et là c'est le bonheur...bref
Je me permet d'intervenir ici car récemment je suis tombé sur Léonard Silberstein qui traite le sujet en corrélation avec le votre....donc je pose ça là https://www.youtube.com/watch?v=lCiUz2H05P0
passionnant les gars
encore :)
Avatar de l’utilisateur
 
Classement 2018 : 5ème(51ème)
Participations 2018 : 4(4)


Messages: 28
Inscription: Sam Sep 01, 2018
Localisation: dans la forêt Yvelinoise....

Messagede Setzer » Lun Nov 12, 2018 2:44 am

Batisto a écrit:Eurêka !
Pour toute famille des modes à 7 sons, il existe exactement 1 mode tel que : le si est sensible (bécarre) et les altérations des autres notes sont descendantes (bécarre, b, bb, bbb, etc... ). Par cette propriété élégante et vraie pour les 66 familles, on peut considérer que ce sont ces modes qui sont générateurs de chaque famille.

Je suis curieux de voir quel et ce mode générateur à chaque fois, car avec ta description on dirait que ce sera le Lydien et non le Dorien. Ça veut dire que ta méthode va parcourir les 7 modes en ajoutant de bémol à partir du Lydien. Tu pourrais faire la même chose en sens inverse à partir du Locrien.

Je pense que le vrai mode particulier, générateur, intéressant, est celui non pas des extrémités mais du milieu. C'est à dire le Dorien en système mélodique majeur, et le Eolien majeur en système mélodique mineur. Ce mode est aussi particulier car il forme un centre de symétrie dans les schémas cycliques que j'ai montrés sur la page précédente. Mais tous les systèmes de mode n'ont pas une telle symétrie.
Ce serait très intéressant si ton code pouvait nous lister quel système est symétrique.

supertrikeur a écrit:wooow ..... des extra terrestres? non..... des musiciens...
bon les gars, je ne vous cacherai pas que ce langage est plutôt d'une autre planète pour ma part, cependant je trouve ça fascinant.....
Le solfège et moi ça fait 44, donc voilà, par contre mon oreille étant très réceptive aux trucs étranges je vous lis avec attention...
en plus ya un gars qui parle de Magic Malik...stupéfaction agréable :) manque plus qu'on parle de Juan Rozoff et là c'est le bonheur...bref
Je me permet d'intervenir ici car récemment je suis tombé sur Léonard Silberstein qui traite le sujet en corrélation avec le votre....donc je pose ça là https://www.youtube.com/watch?v=lCiUz2H05P0
passionnant les gars
encore :)

Bernstein est excellent pédagogue ! J'ai halluciner en le voyant jouer et chanter The Kinks et the Beattles XD /rofl
Ce qu'il dit du Mixolydien peut se résumer a l'alternance DoM SibM, majeur sur la tonique, puis sur la sensible. (cf mon post ci-dessus)
Tient les comptes
Avatar de l’utilisateur
 
Classement 2018 : 6ème(6ème)
Participations 2018 : 0(31)


Messages: 2627
Inscription: Mar Nov 07, 2006
Localisation: Zhengzhou, Chine

Messagede Batisto » Lun Nov 12, 2018 6:19 pm

/

Voir le premier post pour la version finale.
De la musique avant toute chose!
Avatar de l’utilisateur
 
Classement 2018 : 17ème(38ème)
Participations 2018 : 0(9)


Messages: 40
Inscription: Mer Aoû 12, 2009

Précédente

Retourner vers Théorie Musicale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron